bach hoa xa3 logoL’Herbe Langue du Serpent Blanc (Bạch Hoa Xà Thiệt Thảo) et ses propriétés anti-inflammatoires et anticancer.

Il existe une plante appelée : herbe langue du serpent blanc (Bạch Hoa Xà Thiệt Thảo), à laquelle on associe de nombreuses vertus médicinales extraordinaires. En Asie, plusieurs personnes auraient abandonné leurs traitements classiques et n’utilisent que cette plante. Rumeur ou vérité, info ou intox ? Détective Duc a mené l’enquête et vous livre ses conclusions…

Le dernier souhait du condamné à mort

Il y a quelques temps, au Vietnam, une publicité (une feuille photocopiée format A4) circulait et a été distribuée aux nombreuses personnes qui fréquentaient les hôpitaux de la capitale du sud. Cette publicité vante les mérites d’une plante capable de guérir le cancer (rien que ça !). La rumeur se répand et peu de temps après, cette plante devient très recherchée (phénomène de pénurie) et on rapporte des cas de personnes souhaitant même arrêter leurs traitements à l’hôpital (très coûteux pour eux) car persuadées d’avoir trouvé la plante miracle.

hedyotis diffusa

Sur la feuille photocopiée, on peut y lire : cette « recette miracle » a été révélée par un condamné à mort, juste avant son exécution. Cette personne, aurait décidé de révéler ce secret d’une recette « jalousement » gardée depuis plusieurs générations, justement, car au seuil de la mort, elle n’a pas souhaité voir ce secret disparaitre à tout jamais avec elle.
Donc la rumeur prend de l’importance car les gens concluent que,  puisque cela vient d’une personne qui va mourir, elle ne pourrait pas en plus mentir. Cela a ajouté une crédibilité supplémentaire à la rumeur.
Tous les ingrédients sont réunis pour que la rumeur prenne de l’ampleur.

 

Une plante ultra recherchée

La plante langue de serpent blanc (Bạch Hoa Xà Thiệt Thảo) est encore appelée Hedyotis Diffusa Willd , de la famille des Rubiacées (même famille que le Café).
C’est une plante assez courante au Vietnam, en Chine et au Japon (双葉葎 FUTABAMUGURA) , sa taille est d’environ 10 à 25 cm . On la trouve dans des sols frais, dans les champs et souvent en bordure des rizières.

plante anticancer

Hedyotis Diffusa

Dans la tradition de la Médecine Orientale, elle est utilisée en association avec une autre plante ( Bán Chi Liên = Scutellariae Barbatae ) pour ses vertus anti-inflammatoires, antiseptiques intéressantes, son action sur les morsures de serpents et ses vertus anticancer.

Les médecins spécialisés des hôpitaux  de Saigon, Vietnam, confirment leur opinion sur cette plante, connue et très utilisée dans la pharmacopée asiatique. Elle possèderait effectivement des vertus anti-inflammatoires, antiseptiques et agirait dans le sens de la réduction des risques cancéreux et non pas une guérison des cancers.

Des spécialistes en oncologie du centre anti-cancer de Saigon, Vietnam, confirment, qu’en face d’un processus tumoral malin, cette herbe ne peut pas être utilisée pour guérir mais apporterait seulement un soutien au processus de régénération cellulaire.

 

Les études scientifiques

1) Les études menées par Lin J et Chen Y (Ref 1)

ont démontré l’action du EEHDW sur l’inhibition de la croissance des cellules cancéreuses  (HT-29 cancer du côlon) et son action directe sur le processus d’apoptose. (EEHDW = Ethanol Extract Hedyotis Diffusa Willd)

2) Après la publication de cette étude dans l’International Journal of Oncology, la même équipe des Pr Lin J et Chen Y, a montré l’action de la EEHDW dans le processus d’inhibition de l’angiogénèse tumorale. (Ref 2)

Voici un extrait très intéressant de cette deuxième étude :

L’inhibition de l’angiogenèse tumorale est devenue une cible de choix des chimiothérapies anticancéreuses. Cependant, la résistance aux médicaments et la cytotoxicité contre les cellules endothéliales non tumorales, limitent l’utilisation à long terme et l’efficacité thérapeutique des inhibiteurs de l’angiogenèse, ce qui accroît la nécessité pour le développement des agents multi-cibles avec des effets secondaires minimes. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) présente des formules de traitement qui ont des effets secondaires relativement moins nombreux et ont été utilisées en clinique pour traiter divers types de maladies, dont le cancer, depuis des milliers d’années.

Hedyotis Diffusa Willd (EEHDW) a longtemps été utilisé comme un élément important dans les formules MTC pour traiter plusieurs types de cancers. Bien que récemment nous avions signalé que EEHDW favorise l’apoptose des cellules cancéreuses via l’activation de la voie mitochondriale dépendante (Ref 1), le mécanisme précis de son activité reste encore clarifier. Dans la présente étude, nous avons étudié les effets angiogéniques de l’extrait à l’éthanol de EEHDW.

Nos résultats suggèrent que l’inhibition de l’angiogenèse tumorale est l’un des mécanismes par lesquels EEHDW est impliquée dans le traitement du cancer.

3) La troisième étude a été menée par l’équipe des Pr Louis Trombetta, Jun Shao, Guoqing Gong confirme les propriétés de l’Hedyotis Diffusa

Hedyotis diffusa ou Oldenlandia diffusa  est l’une des herbes les plus couramment utilisées contre le cancer.
Son utilisation clinique a une histoire de plus de plusieurs milliers d’années.
Il contient des flavones, des anthraquinones, des polysaccharides et d’autres composés possédant des activités anti-cancéreuses.
Dans la plupart des cas, il est utilisé en combinaison avec d’autres herbes.
Environ 15% des formules à base de plantes anti-cancéreuses utilisées en Chine contiennent cette herbe.

Les deux études pré-cliniques et cliniques ont établi l’efficacité et la sécurité de l’utilisation de l’Hedyotis dans le traitement de divers cancers, dont le cancer de l’estomac, cancer du foie, cancer du poumon, le cancer de l’oesophage, et la leucémie.
Il peut directement inhiber la croissance de différentes cellules cancéreuses et induire l’apoptose in vitro et in vivo.
Il montre une cytotoxicité sélective contre les cellules cancéreuses.
Il améliore l’activité des cellules tueuses naturelles et les macrophages, favorise la prolifération des cellules de la rate.
Les résultats cliniques ont démontré que l’on peut améliorer les efficacités et de réduire les effets négatifs (c. diminution des globules blancs, des nausées / vomissements) par les chimiothérapies conventionnelles.
Il est également efficace dans le soulagement de la douleur cancéreuse et de la fièvre.
Les doses couramment utilisées en clinique de 30-60 g / jour ne causent habituellement pas d’effets néfastes considérables. (Ref 3)

Il serait contre indiqué en cas de grossesse.

 

Conclusions

Les différentes études cliniques confirment les propriétés anticancer de la plante Hedyotis Diffusa Willd.
La médecine orientale est toujours basée sur un principe d’équilibre.

Ce principe doit être l’élément qui guide notre conclusion.

Autant l’information «  de la plante qui guérit tous les cancers » ne semble pas refléter la réalité car trop imprécise. La rumeur est donc très imprécise et elle devient dangereuse si des personnes s’appuient sur elle pour abandonner un traitement basé sur des preuves.
D’un autre côté, rejeter en masse une plante utilisée depuis des milliers d’années dans la pharmacopée asiatique, aux propriétés anticancer confirmées par les différentes études scientifiques récentes est une chose regrettable aussi.

Il faut donc de la rigueur, s’informer, et agir dans la précision et l’objectivité.
Justement ça tombe bien, la Médecine a horreur de l’imprécision.

 

Hedyotis Diffusa

Hedyotis Diffusa

Je suis à la recherche de graines ou boutures de cette plante très commune au Vietnam.
Retenez bien son nom : Hedyotis Diffusa ou Bạch Hoa Xà Thiệt Thảo.
Chaque plante pour moi est un concentré de vertus intéressantes. Celle-ci a été utilisée depuis des millénaires, ce n’est pas sans raison.
Je trouve qu’elle est jolie, utile, et facile à cultiver (bouture).
J’adore ce genre de plantes, qui,  une fois toutes les erreurs corrigées, toutes les imprécisions rectifiées, tous les malentendus dissipés, nous permet de l’apprécier vraiment à sa juste valeur…
pas plus, mais pas moins non plus.

JE sais , je radote mais … j’adore  la notion d’EQUILIBRE si chère à la Médecine Orientale, la base fondamentale de la théorie du YIN et du YANG, et j’aime toujours prendre mes repas, assis au MILIEU de la table.

;-)

Et vous, qu’en pensez-vous ?

signature admin

 

Références et Sources
[1] International Journal Oncology 2010 Nov;37(5):1331-8.
Hedyotis Diffusa Willd extract induces apoptosis via activation of the mitochondrion-dependent pathway in human colon carcinoma cells.
Lin J, Chen Y, Wei L, Chen X, Xu W, Hong Z, Sferra TJ, Peng J.Source Fujian Academy of Integrative Medicine, Fujian University of Traditional Chinese Medicine, Minhou Shangjie, Fuzhou, Fujian 350108, P.R. China.
[2] Mol Med Rep. 2011 Nov-Dec;4(6):1283-8. doi: 10.3892/mmr.2011.577. Epub 2011 Aug 31.
Effect of Hedyotis Diffusa Willd extract on tumor angiogenesis.
Lin J, Wei L, Xu W, Hong Z, Liu X, Peng J.Source Fujian Academy of Integrative Medicine, Fujian University of Traditional Chinese Medicine, Fuzhou, Fujian 350108, PR China.
[3] An Evidence-based Perspective of Hedyotis Diffusa or Oldenlandia Diffusa (Spreading Hedyotis) for Cancer Patients
Jun Shao, Guoqing Gong, Louis Trombetta
Les informations fournis dans cet article ne se substituent en aucun cas à un avis médical et ne constituent en aucun cas des remèdes de soins.
Nous déclinons toute responsabilité en cas d’utilisation faite sans l’accord de votre médecin traitant.

 

 

Tagged with:

Catégorie : DiététiqueMédecine Orientale

Vous aimez cet article ? Abonnez vous à mon flux RSS et recevez plus d'infos!